Coordonnées

Mairie de Krautergersheim
1, rue de l'Ecole
67880 KRAUTERGERSHEIM
Tel : 03.88.95.75.18
Fax : 03.88.48.18.66
Mail : accueil@krautergersheim.com

Horaires

lundi mardi jeudi vendredi

13h30 à 16h30

 

mercredi et samedi

9h00 à 11h00

 

Rechercher sur le site

Le chou à Krautergersheim
Le chou à Krautergersheim

 

Au XIXème sicèle déjà, on venait de bien au-delà de la contrée pour se procurer soit des plants ou des choux. En 1950, il y avait encore à peu près 60 à 70 petits exploitants agricoles qui plantaient et récoltaient leurs choux pour les amener au choucroutier. A l'époque, on pratiquait un assolement triennal qui regroupait toutes les plantations. Dans les pépinières implantées au printemps, on prenait les plants pour les repiquer dans les parcelles prévues pour la culture. Peu de variétés étaient cultivées ; en précoces : récoltes fin août / début septembre "Gloire d'Enkhuizen", les variétés traditionnelles : Quintal d'Alsace, chou de Colmar, étaient des choux plats ronds qui pouvaient peser jusqu'à 15 kg. Il y avait aussi une variété badoise. Actuellement, par ordre de précocité et de début août à fin novembre les variétés les plus connues sont : Almanac, Mégaton, Burton, Atria, qui sont des variétés hollandaises. Fildor et Europe sont d'origine alsacienne. Toutes ces variétés sont hybrides et donc homogènes.

La surface plantée par les producteurs du village est d'environ 150ha. Le rendement obtenu varie de 70T/ha pour les précoces à plus de 100T/ha pour les variétés alsaciennes ou tardives.

Le chou apprécie les terres profondes, riches en humus et fertiles. Les sols à PH élevés (7,5 à 8) lui conviennent très bien. L'assolement pratiqué avait le chou en tête de culture car il nécessité une fumure importante, suivi de pommes de terre et de blé en dernier. Ce mode d'assolement qui regroupait les parcelles de chou favorisait la lutte contre les ravageurs. En effet, les parcelles isolées étaient très vulnérables.

A l'heure actuelle, il ne reste plus que 6 à 7 exploitants qui livrent leurs choux aux cinq choucroutiers restants alors qu'ils étaient 14 en 1960. Chaque exploitant dispose d'un contrat établi avec le choucroutier avant la plantation. Les différentes variétés et les tonnages à livrer sont définis car tous les plants sont maintenant commandés et livrés en mini-mottes. Il n'y a pas de coopérative sur le plan local, toutes les choucrouteries sont privées et ceci depuis la première mention d'un choucroutier à Krautergersheim dans les années 1870. Contrairement à d'autres régions, il n'y a pas de conservation de choux dans les granges ou locaux frigorifiques. Depuis 1974, une fête de la choucroute a lieu le dernier week-end de septembre avec de nombreuses animations dans les différents endroits du village. Cette manifestation est réputée bien au-delà de nos frontières. Elle est la meilleure promotion pour le village.